•  

    woolpit


    les Schtroumfs, sont d'un beau bleu clair, alors en quoi des enfants verts sont-ils une énigme ? Tout simplement parce-qu'ils sont apparus par groupe de deux (fille et garçon), à quelques siècles de distance, et à deux endroits différents...

    La première au XIème siècle en Angleterre et la seconde en Espagne en 1887, et à chaque fois sortant d'une grotte, elle même comme issue de nulle part !


      En Angleterre, les enfants émergèrent à Woolpitt, leur peau et leur cheveux étaient verts, ils semblaient plus étonnés qu'apeurés, mais refusèrent de manger tout se qu'on leur donna à manger, jusqu'à se que quelqu'un pensa à des haricots verts, justement !


    enfant vertsOn leur enseigna l'anglais, car ils s'exprimaient dans un langage tout à fait inconnu. Au bout d'un certain temps ils réussirent à expliquer qu'ils venaient d'un lieu appelé < Le pays de St-Martin >, là où le soleil n'apparaissait jamais. Ils se souvenaient, avoir été en train de garder leur troupeau, (La documentation ne dit pas de quelle couleur il était ?), puis d'entendre un grand bruit... Voulant alors savoir d'où il provenait, ils s'étaient aventurés dans une sorte de tunnel apparu brusquement, mais de rien d'autre !

     Bizarrement, au fur et à mesure qu'ils s'expliquaient leur belle teinte chlorophylle s'atténua, et fini par disparaître totalement : Le jeune garçon mourut un an plus tard, et sa soeur épousa par la suite, un homme d'un village voisin.


    Plus récemment, au cours du mois d'août de 1887, aux alentours de Banjo, en Espagne, deux enfants identiques à ceux apparus 800 ans, plus tôt,sortirent également d'une grotte jusqu'alors inconnue, leur peau et leurs cheveux étaient verts et leurs yeux excessivement bridés.

    On les confia à la magistrature la plus proche, parmi laquelle un imbécile, comme on en trouve... rarement tenta par tous les moyens de leur faire perdre leur pigmentation. les seuls endroits où il y parvint furent ceux où à force de frotter,  des morceaux de peau leur furent arrachés ! (Ce fut tout juste, si on leur épargna la râpe à fromage)


      Eux aussi, refusèrent de s'alimenter jusqu'à se que l'on retrouve les faits relatés par sir William de Newburgh, dans un ouvrage publié en 1618, et leur fit cuire des haricots aux petits lardons. Les enfants se jetèrent alors dessus et avalèrent même les fils que dans la hâte à les sauver de l'inanition, le cuisinier n'avait pas pris le temps de retirer.  (Notons, qu'à l'époque, les haricots ne venaient pas des productions < Monsanto >, et de ce fait n'étant pas dénaturés s'en venaient au monde tel que le nature les avaient prévus, c'est à dire comme vous et moi !


    Moins résistant que la fillette, le petit garçon décéda rapidement. Elle, survécut et apprit suffisamment d'espagnol, pour expliquer qu'elle venait d'un pays où il faisait toujours nuit.

    Cet endroit étrange, semblait séparé d'une région lumineuse où le soleil faisait son travail normal de soleil, par une large rivière... Un jour, alors qu'ils avaient tenté de la franchir, un mystérieux tourbillon les auraient emporté là où ils furent découverts. Sa couleur verte, disparu aussi au fur et à mesure de ces explication et elle n'y survécu que cinq ans.


    Bien entendu, experts et spécialistes cherchèrent, formulèrent diverses possibilités, notamment celle d'un canular, qui ne résista pas au fait que les enfants parlaient un langage inconnu et le même que celui de leurs prédécesseurs anglais ! Ils évoquèrent aussi et pèle mêle, les possibilités d'une anémie grand format : La malnutrition étant courante à ces époques. (Je me demande si à l'issue des restrictions présentes et à venir, présentées par notre dévoué gouvernement, et en tenant compte des énormes inégalités ambiantes, nous n'allons pas tous passer par une gamme de verts allant des plus clairs au plus foncés) ?

    Furent également évoqués de possibles empoisonnements à l'arsenic ???


    Le vrai mystère résiderait dans le fait qu'à plusieurs siècles de distance, outre leur langage, les enfants aimaient les haricots verts !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique