• Jack l'éventreur

    L'EVENTREUR

    ???? - ????

    Découvrez la biographie de Jack L’EVENTREUR

     

    Criminel, Hors-la-loi et Tueur en série (Anglais)

    Date de mort inconnue

    Jack l'éventreur (en anglais, Jack the Ripper) est le nom donné à un tueur en série anglais qui assassina sauvagement cinq femmes prostituées, issues de milieux pauvres, dans le quartier de Whitechapel, à Londres en 1888. Le mystère qui entoure l'identité et les mobiles du tueur a intrigué de nombreux enquêteurs et inspiré plusieurs auteurs.

    Les faits :
    Le premier assassinat confirmé est celui de Polly Nichols, retrouvée égorgée et éviscérée dans une cour d'immeuble le 31 août 1888. Le dernier - avec un degré d'horreur allant crescendo - date du 9 novembre de la même année.

    Les victimes de Jack l'éventreur étaient des femmes devenues prostituées occasionnelles et oeuvrant dans l'un des quartiers les plus pauvres de Londres, à Whitechapel (East End). À l'exception de la dernière, âgée de 20 ans à peine, la plupart étaient des femmes d'âge mûr.

    Le nombre et la nature des victimes pose aujourd'hui encore une énigme aux enquêteurs : pour quelle raison choisit-il des prostituées ? pour quelle raison s'arrêta-t-il après le cinquième meurtre ? pourquoi ce dernier meurtre se déroula-t-il dans de telles conditions ?


    Jack l'Eventreur... Sans doute le plus célèbre de tous les tueurs en série. Pourtant me direz vous il n'a commis que 5 meurtres... En 1888, il a assassiné cinq prostituées en quatre mois dans le misérable quartier de Whitechapel, à Londres. Il les a égorgées et mutilées avec une violence rare, et s'est réellement déchaîné sur sa dernière victime, qu'il a mise en charpie.L'affaire ne fut jaùais élucidé. Les théories les plus folles courent encore sur son identité, et passionnent des centaines de "Ripperologues". D'innombrables livres et films ont été produits à son sujet, offrant chacun "la" solution de l'énigme... qui ne sera sans doute jamais connue.

    Nom : Inconnu.
    Surnom : "Jack l'Eventreur", mais aussi "Tablier de Cuir", "La Terreur Rouge" et "L'assassin de Whitechapel".
    Né en : inconnu, mais il devait avoir entre 25 et 40 ans au moment des meurtres.
    Mort le : Inconnu.Il est peut être décédé après le meurtre de sa dernière victime (Mary Jane Kelly) cela pourrait expliquer l'arrèt subite de ses meurtres...
    Jack l'eventreur etait droitier ,le premier rapport d'autopsie indique le contraire mais l'inclinaison et la technique d'approche et de neutralisation de jack prouve qu'il est droitier.
    Caractéristique:
    -Paien, il effectuait ses meurtres en fonction du calendrier lunaire, comme pour satisfaire quelque rituel païen.
    -Scientifique, il découpait ses victimes avec une rigueur et une compétence qui ont porté de nombreux observateurs à affirmer qu'il devait être chirurgien.
    -Fou furieux, il a massacré sa dernière victime d'une manière indescriptible. Il l'a démembrée, éviscérée, il en a éparpillé des morceaux dans toute la pièce
    Jack et ce chose importante était peut être cannibale, dans une de ces lettres c'est ce qu'il laisse entendre du moins.
    Jack dévellopait une haine fondamentale contre les femmes et ce surtout contre les catains: Une analyse psychologique laisse d'ailleurs tout à croire que c'etait du à un quelcquonque traumatisme qu'il a subit.
    <h2-title></h2-title> <h2-title></h2-title>Plongeons dans les faits

    Plongeons dans les faits
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>Avant de commencer mettons nous dans les faits réel: Nous sommes à l'époque victorienne où le puritanisme hypocrite règne en maître, il est évident que la prostituée est, de trés loin, la plus accessible des femmes. La prostituée de l'East End l'est d'autant plus qu'elle ne possède pas le statut privilégié de ses consoeurs du West End, qui oeuvrent dans la relative sécurité d'une maison close. Les cinq victimes de Jack l'Eventreur, sont des proies encore plus fragilisées par l'alcool.Whitechapel est en fait un quartier très malfamé et surpeulplé. Peu de personnes ont un travail et la plupart des enfants meurent avant 5ans les femmes seul doivents se prostitué pour survivre et ce font souvent agressé.En conclusion, il ne fait pas bon d'être une péripatétienne a Whitechapel en 1888. <div-container></div-container> <div-container></div-container>Martha Tabram serait la première victime (a whitechapel) de jack l'éventreur??? Ce n'est pas confirmé mais il y'a le cycle lunaire qui est un des point commun entre les autres meurtres. Cependant, ce meurtre n'est pas un acte de Jack l'éventreur,(d'après moi) car toute les victimes de jack l'éventreur ont été égorgée et mutilée (sauf pour Stride ou il n'a pas eu le temps). Et ici rien de cela... De plus la victime a été directement attaquée par l'avant hors dans les autres meurtres, Jack a d'abord égorgée la victime par l'arrière... Autre chose encore il a donné 39 coups de couteau hors généralement autant d'acharnement additionné d'une attaque frontale sont les caractéristique même d'un assassinat commis par un assassin connaissant sa victime. Ce qui n'était jamais le cas pour jack l'eventreur d'après ce que je sais...Mais étant donné que ça pourrait être la première victime, on peut laisser une marche d'erreur quand au mode opératoire qui s'est vu a chaque fois amélioré.

    Voici ce que disait le rapport de police: Le 7 août 1888, une prostituée de 37 ans, Martha Tabram, fut assassinée sur le palier du George Yard Building, vers 2h30 du matin. Selon le rapport d'autopsie du Dr Timothy Killeen, elle fut poignardée 39 fois dans la poitrine, le ventre et le bas ventre avec un couteau. Son cou n'avait pas été tranché et son abdomen n'était pas mutilé. A l'exception d'une blessure infligée par un grand couteau ou une baïonnette, elle avait été poignardée avec une sorte de canif

    [ <h2-title></h2-title> <h2-title></h2-title>Mary Ann Nichols

    Mary Ann Nichols
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>Mary Ann Nichols, plusieurs fois hospitalisée en état d'ébriété, est vue à 0h30, le 31 août 1888, sortant ivre du Frying Pan. Elle est découverte morte trois heures plus tard. Le 31 août Mary ann nichols rencontre aussi le tablier de cuir... Voila ce qui lui est arrivé.
    Rapport d'autopsie de Nichols: 5 dents son manquante et on remarque une légère lacération de la langue. On note une contusion sur la partie basse de la machoire, du côté droit du visage. Celle-ci pourrait résulter d'un coup de poing ou de la pression d'un pouce. On remarque une contusion circulaire, sur la face gauche du visage qui pourrait également avoir été infligé par la pression de plusieurs doigts. Sur le côté gauche du cou, à deux centimètre et demi sous la machoire, on observe une incision s'étendant environ sur 10 centimètres jusqu'a l'oreille. Du même côté mais deux centimètres plus bas, on note une incision circulaire qui commence deux centimètre plus en avant que le précédente et qui se termine 7 centimètres sous la machoire droite. Cette incision a complètement déchiré tout les tissus jusqu'a la vertèbre. Les larges vaisseaux sanguins ont été coupés des deux cotés du cou. Cette incision s'étend sur environ 20 centimètres. Les coupures ont probablement été causées par un couteau à longue lame, modérément aiguisé, et utilisé avec une grande violence. Pas de sang sur la poitrine, pas plus que sur le corps ou les vêtements. Pas d'autres blessures sur le reste du corps jusqu'a ce que l'on en vienne à la partie inférieure de l'abdomen, on remarque au contours déchiqueté .La blessure est très profonde, les tissus sont déchirés. Plusieurs incisions ont été infligées en travers de l'abdomen. Du côté droit 3 ou 4 coupures similaires ont été causée avec une grande violence de haut en bas. Les coups ont été porté de gauche à droite et pourrait être l'oeuvre d'un gaucher. Toutes les blessures proviennent du même instrument.
    <h2-title></h2-title> <h2-title></h2-title>Annie Chapman
    Annie Chapman
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>À peine une semaine plus tard, le 8 septembre, Annie Chapman, 47 ans, souffrant du même problème d'obésité et d'alcoolisme, est retrouvée égorgée vers 5h55 du matin.

    voici sa description:
    1m55 environ
    47 ans l'année de sa mort
    teint clair
    yeux bleus
    cheveux bruns bouclés
    bonnes dents, 2 manquantes à la mâchoire inférieure
    corpulente
    petit nez
    personne sous-alimentée souffrant de tuberculose, affection des tissus cérébraux. Son état général la conduisait irrémédiablement vers la tombe. Symptomes apparents de syphilis.
    Bien que buvant beaucoup, elle n'est pas décrite comme alcoolique.

    Signalons l'atrocité grandissante du tortionnaire, qui a cette fois pris le temps d'ouvrir l'abdomen et de retirer les intestins. Lorsque le cadavre fut retrouvé, la blessure provoquée à la gorge par le poignard était si profonde qu'elle en était presque décapitée, ses intestins étaient posé sur son épaule gauche et à coté d'elle dans une envellope deux pillules et... un tablier de cuir.

    L'intervalle entre le précédent meurtre et celui-ci est bien moindre qu'entre le premier et le second. Était-ce tout simplement de l'impatience ? Ou devait-il se dépêcher pour une autre raison ? Tel est la question...
    <h2-title></h2-title> <h2-title></h2-title>Elizabeth Stride
    Elizabeth Stride
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>Elizabeth Stride

    Le rapport de police du 29 septembre nous donne ces détails:Elle est couché sur son flanc gauche, son bras droit repose sur l'estomacs alors que le gauche est tenu dérrière le dos, dans la main gauche se trouve encore un sachet de noix d'acajoux.
    La main droite est ensanglantée et la bouche légérement entrouverte. Une écharpe est nouée autour de son cou et la partie inférieur du tissu est élimée comme par l'action d'un couteau qui lui a également tranché la gorge, de gauche a droite. Le corp est encore chaud et aucune mutilation abdominale n'a été éffectué, ce qui laisse a pensé que l'assassin fut dérangé par quelqu'un...
    Et il est vrai qu'un homme dérangea Jack ce soir la...ce qui l'empècha de terminer son travail mais ce n'est pas grave il se ratrappa plus loin.
    <h2-title></h2-title> <h2-title></h2-title>Catherine Eddowes
    Catherine Eddowes
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>Catherine Eddowes a été assassiné la même nuit que Elizabeth Strides (29 septembre) .Jack n'ayant pas eu le temps de tout finir avec son autre victime... Les policiers enquête encore sur leur troisième meurtres lorsqu'on les prévient que dans Mitre Square (c'est a une centaine de mètre) un autre cadavre a été retrouvé. Mitre Square est une place mal éclairé et ou peu de gens habitent, pour être bref la nuit c'est quasiment désert. Une place sombre et déserte la nuit mais quel bon endroit pour commettre un meurtre. Cependant et ce qui prouve que la police de l'époque n'est pas très compétente c'est que dans ce quartier des patrouilles de policier font leur ronde or et comble de tout jack réussit a commettre deux meurtres en l'espace dizaine de minutes. Mettons nous dans l'histoire: Le policier edward Watkins fait sa ronde il passe a 1h30 du matin, rien n'a signalé il revient un quart d'heure plus tard soit a 1h45 (3 quart d'heure après la découverte du corps de Elizabeth à Dutfield's Yard) rien ne lui parait anormale jusqu'a ce qu'il tourne sa lanterne dans un des coins de la place il voit le corps mutilé d'une femme. Elle est allongée sur le dos la robe relevée au dessus de la taille les entrailles a l'air et son corps baignant dans une mare de sang. Il accoure alors jusqu'au magasin d'un policier retraité et alerte les patrouilles .Il fouille l'endroit espérant trouver un suspect... Mais rien. Vers 2 heures le médecin légiste (Frédéric Gordon Brown) arrive il déduit que Catherine est morte peu de temps avant l'arrivé de Edward car le corps est encore tiède. Catherine avait été égorgé profondément, ses intestins étaient placé sur son épaule droite et son visage était affreusement mutilé. Elle n'avait semble t'il pas lutté contre son agresseur.
    Rapport:"Le corps était sur le dos, la tête tournée vers l'épaule gauche, les bras de chaque côté du corps. La jambe gauche formant une ligne avec le corps, l'abdomen était à l'air, la jambe droite pliée. La gorge avait été tranchée.
    Les intestins avaient été retirés et mis au-dessus de l'épaule droite. Un pied avait été tranché et mis près du corps et du bras gauche, comme pour faire une figure. Le lobe et le pavillon de l'oreille droite tranchés en biais.
    Il y avait une quantité de sang éparpillé sur le sol à gauche du cou autour de l'épaule et en haut dessus du bras du sang avait coulé de son cou jusqu'à son épaule droite. Le corps était d'ailleurs encore chaud laissant soupçonner un meurtre très récent.
    Il n'y avait du sang ni sur le corps ni sur l'abdomen, pas de sang non plus disséminé sur le sol, hors mis les zones décrites, pas de sang sur le milieu du corps non plus. Lorsque le corps arriva à Golden Lane, du sang coula du corps sur le sol de la morgue. Les habits furent retirés avec précaution du corps. Un reste d'oreille fut d'ailleurs retrouvé dans la masse de vêtements. Le médecin fit une autopsie le dimanche vers 14h30. La rigueur cadavérique fut constatée, le corps pas encore froid. Une coloration verdâtre fut constatée sur l'abdomen. En lavant la main gauche, une pièce de 6 pence fut retrouvée.
    Le visage avait été très mutilé, une entaille de près d'un cm et demi sous le sourcil droit, et une longue entaille jusqu'au nez et une plus profonde du nez fendant la joue jusqu'à la mâchoire. Le bout du nez avait été tranché par un coup porté en oblique. La gorge avait été tranchée du lobe de l'oreille gauche jusqu'à l'oreille droite. Le larynx était coupé, le tueur s'était visiblement acharné jusqu'à l'os, le couteau avait essayé de couper les cartilages vertébraux. Toutes les blessures avaient été faite par un instrument tranchant et pointu. La cause de la mort venait du tranchement d'artère du cou. La mort fut immédiate et les mutilations post mortem.
    Les policiers ne comprenne pas comment jack peut agir en si peu de temps, un policier est passé par la a 1h30 il n'a rien remarqué, un veilleur de nuit ne remarqua rien non plus ainsi que le policier qui dormait non loin. Mais comment Jack pouvait-il attaqué et tué deux femmes en 1 heure en mutilé une et s'enfuir.
    Non loin de la 1heure après la découverte du corps, un policier découvre un morceau de tablier de femme qui aurait servi a nettoyer le couteau de jack. A coté de ce morceau de tablier une fontaine dont l'eau était rougi par le sang. Jack était passé par la... Et oui il ce serait semble-t-il lavé les mains ainsi que son couteau dans cette fontaine. Juste au dessus du tablier écrit sur les briques noir a la craie ce mot:
    The juwes are
    The men that
    Wil not
    be Blamed
    For nothing
    les juifs (avec une faute d'orthographe) sont
    Les Hommes qui
    Ne seront pas accusé
    Pour rien.
    le tablier appartenait a Catherine et le mot n'a probablement pas été écrit par jack. Cependant l'inscription fut effacée avant d'être photographié pour éviter que les juifs ne soit lynché pour ce mot. Sir Charles fut fortement critiqué pour cet acte.
    Voici trois théorie: 1) le mot était plus ancien (car il était un peu estompé) et écrit par un antisémiste quelconque et jack a jeté par coïncidence ce bout de tablier.
    2) ce mot représente le geste d'un juif dérangé, euphorique qui glorifie ses actes après ces deux meurtres sanglant.
    3) jack voulait brouiller les pistes
    Mais on a jamais su qui était réellement l'auteur de ce mot. (mais je penche tout de même pour la première solution)
    Toujours est il que jack avait de grande connaissance anatomique pour avoir et je cite:"éventré Catherine comme un cochon au marché".Le comble de tout est que le compagnon de Catherine lui avait dit de faire attention aux fameux jack...mais ne voulant rien entendre, elle en a payé le prix...un prix fort
    <h2-title></h2-title> <h2-title></h2-title>Mary jane kelly
    Mary jane kelly
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>Née en 1863 elle fut assassinée le vendredi 9 novembre 1888 vers 3h00 du matin au 13 Miller's Court. Ses restes furent incinérés au cimetière catholique St Patrick, à Londres.

    Le 9 novembre 1888, le plus horrible des crimes de l'Éventreur fut découvert. Le cadavre de la victime, Mary Jane Kelly, une prostitué de 25 ans, était si mutilé qu'il ne ressemblait presque plus à un corps humain. Un témoin aurait aperçu Mary la veille en compagnie d'un homme d'environ un mètre soixante-sept qui portait un chapeau de feutre mou fortement incliné sur le visage, un long manteau noir orné d'astrakan, des moustaches noires relevées sur les bords.
    L'escalade de violence avait atteint son apogée et l'horreur son paradoxysme. Mary Kelly fut la dernière des malheureuses victimes de Jack l'Éventreur dans le East End de Londres. Malgré une enquête poussée et coûteuse, la police de Scotland Yard fut totalement incapable d'identifier ou de capturer le monstrueux assassin. Selon toute vraisemblance, le 9 novembre 1888 fut donc la fin d'une série de crimes. Mary Jane Kelly est la dernière victime reconnue de jack. Cette jeune femme était en tout point différente des autres. Jeune et jolie, elle n'était ni dépressive ni alcoolique.
    Chronologiquement, ce meurtre est très éloignée du précédent, est-il possible qu'il mette plusieurs semaines à mettre au point ce crime, de sorte qu'il soit inoubliable ? Savait-il donc déjà, peut-être même depuis le premier meurtre, le nombre exact de femmes qu'il allait tuer ? Toujours est il que l'eventreur n'y est pas aller de main morte...
    Pour l'histoire:John Bowyer venait chercher le loyer en retard de Mary, il frappa a la porte et n'eut aucune réponse. Il décida donc d'aller voir par la fenêtre cassé et qu'elle ne fut pas sa surprise en voyant cette scène épouvantable.(Peu de policier a l'époque purent supporté cette scène)
    Le rapport d'autopsie : "Le corps est allongé au milieu du lit, les épaules à plat, mais l'axe du corps est légèrement incliné vers le côté gauche, la tête tournée sur la joue gauche. Le bras gauche se trouve le long du corps, avec l'avant bras replié à angle droit et reposant en travers de l'abdomen. Le bras droit, quelque peu détaché du corps, se trouve sur le matelas, tandis que l'avant bras, posé sur l'abdomen, laisse apercevoir les doigts serrés. Les jambes sont largement écartées, la cuisse gauche formant un angle droit avec le tronc, tandis que la cuisse droite dessine un angle obtus avec le pubis. Toute la surface extérieure de l'abdomen et des cuisses a été arrachée, alors que les viscères ont été retirés de la cavité abdominale. Les seins sont coupés à leur base, les bras mutilés par de nombreux coups de couteau irréguliers, et le visage est totalement méconnaissable. Les tissus du cou ont été sectionnés jusqu'à l'os. Les viscères ont été éparpillées un peu partout : l'utérus, les reins et un sein se trouvent sous la tête ; l'autre sein, près du pied droit ; le foie, entre les pieds ; les intestins, à la droite du corps ; la rate à la gauche du corps ; des lambeaux de chair de l'abdomen et des cuisses ont été empilés."
    <h2-title></h2-title> <h2-title></h2-title>1ère lettre
    1ère lettre
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>Les lettres de jack l'eventreur furant pour la plupart des cannulars...
    Cependant quelques une des lettres serait écrite par jack (car personne ne pouvait en savoir autant) je dit bien serait car dans l'enquête sur jack tout n'est que pure spéculation...
    Jack écrivait ses lettres avec du sang coagulé, pour les canulars c'était plutôt de l'encre rouge...Peu de personne en parle et pourtant des lettres aurait encore été écrite après l'arrêt des meurtres. Ce qui prouve bien que ce sont des faux écrit par autre fou furieux qui occupait son temps comme il pouvait!
    Note:un psychopathe comme jack n'arrête pas de tuer.

    Cette lettre a été oblitérée le 25 septembre (voir image ci-contre):
    Cher Patron
    Je n'arrête pas d'entendre que la police m'a attrapé, mais elle n'est pas encore près de me régler mon compte. J'ai ri quand ils ont l'air si malins et disent qu'ils sont sur la bonne piste. Cette plaisanterie à propos de Tablier de cuir m'a fait me tordre. J'en ai après les putains et je n'arrêterai de les éventrer que lorsque je serai bouclé. Beau travail que le dernier. Je n'ai pas donné à la dame le temps de crier. Comment peuvent-ils m'attraper maintenant. J'adore mon travail et je veux recommencer. Vous entendrez bientôt parler de moi et de mes drôles de petits jeux. Pendant mon dernier travail, j'ai mis de côté un peu de la véritable substance rouge dans une bouteille de ginger ale pour écrire avec mais elle est devenue aussi épaisse que de la colle et je ne peux m'en servir. L'encre rouge fait l'affaire j'espère ha ha. Le prochain boulot que je ferai je couperai les oreilles de la dame et je les enverrai aux officiers de police juste pour la rigolade vous ne trouvez pas. Gardez cette lettre jusqu'à ce que je fasse encore un petit peu de travail, puis faites-la connaître tout de suite. Mon couteau est si beau et si acéré que je veux me remettre au travail immédiatement si j'en ai la chance.
    Bonne chance.
    Votre humble serviteur
    Jack l'éventreur
    Je m'excuse si je donne mon nom de plume
    Si ça ne vous dérange pas je donne ma raison de commerce

    Sur la même lettre écrit horizontalement :
    N'était pas assez bon pour que je la poste avant que j'ais enlevé toute l'encre rouge de mes mains maudite soit elle. Pas de chance. Ils disent que je suis médecin maintenant. Ha-ha

    A dater de ce jour, le pseudonyme choisi par le meurtrier sera utilisé par tous pour le désigner : Jack l'éventreur.
    L'éditeur qui reçu cette lettre ne la donna pas tout de suite au policier croyant que c'était un faux.
    <h2-title></h2-title> <h2-title></h2-title>2 ° lettre
    2 ° lettre
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>la deuxième lettre :
    " Je n'étais pas lubrique cher vieux patron lorsque je vous ai donné ce tuyaux. Vous entendrez parler du travails effronté de Jacky demain double évènement .Cette fois numéro 1 a crié un peu et je n'ai pas pu terminer tout de suite. N'ai pas eu le temps de prendre les oreilles pour la police. Merci d'avoir gardé la lettre jusqu'a ce que j'ai recommencé a travaillé.


    Jack l'Eventreur "


    Celle ci est probablement un canular car tout le monde était déjà au courant qu'un second meurtre avait eu lieu au moment ou la lettre fut écrite. 
    <h2-title></h2-title> <h2-title></h2-title>3° lettre
    3° lettre
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>la troisième lettre est très importante. Elle fut envoyée a Mr lusk (responsable des patrouilles de particulier dans whitechapel) mais elle n'était pas seul , elle était accompagnée d'une petite boite renfermant...

    De l'enfer

    Mister lusk
    Monsieur,
    Je vous envoie la moitié d'un rein que j'ai prélevé d'unne femme et préservé pour vous l'autre morceau je l'ai frit et mangé. C'était très bon. Je vous enverrai peut-être le couteau ensanglanté si vous attendez encore un petit peu.

    Signé: Attrapez moi quand vous le pourrez Mr lusk."

    L'on cru d'abords que le rein était celui d'un animal que ce n'était qu'une blague. Le seul problème c'est que ce rein était bel et bien humain et qu'il semblait appartenir a Catherine (il lui manquait son foie quand on l'a retrouvée). De plus le rein était ateind de la même maladie que celui qu'on a enelvé à catherine ...
    Si ce que la lettre dis est vrai alors jack en plus d'être un assassin était cannibale.
    Les suspects
    Commençons notre liste des supsects...Je commencerais d'abord par le Prince Albert Victor et Sir william Gull.
    Hypothèes 1: Le prince aurait eu une aventure avec une femme nommée Annie Crook, et de leur relation naquit Alice. Suite au rique encouru par la famille royale si ça s'apprenait , Sir Gull (médecin de la reine Victoria)fit placer Annie Crook dans un hôpital où elle fut institutionnalisée pour le reste de ces jours.
    Mary Kelly prenait soin d' Alice, lorsqu'Annie fut enlevée. Mary Kelly, avec ses amies Polly Nichols, Annie Chapman et Elizabeth Stride, savait tout de la relation existant entre Annie Crook et le prince.Elles en parlèrent autour d'elles et devinrent donc une menace pour la Couronne.
    Le Dr Gull fut de nouveau requis, cette fois pour assassiner Mary Kelly et ses amies. Le Docteur inventa donc le personnage de Jack l'Eventreur, un tueur sadique ayant des connaissances médicales.
    Le cocher de Gull localisa chacune des amies de Mary Kelly et les persuada l'une après l'autre de monter dans le fiacre. Le Dr Gull assassina et mutila ensuite chacune des femmes, puis les abandonna dans les rues.
    Contradication: Une femme nommée Annie Crook a bien existé, elle travaillait dans un commerce de Cleveland Street et avait une fille illégitime nommée Alice.
    Mais il n'existe rien qui puisse la relier au prince Albert Victor qui, d'après les rumeurs, préférait les hommes aux femmes.
    Mary Kelly ne connaissait aucune des autres victimes de l'Eventreur. La police l'aurait alors découvert en interrogeant la famille et les amis des victimes, et ce ne fut pas le cas.
    De plus les victimes de l'Eventreur ont été assassinées là où elles ont été découvertes, pas dans un fiacre ou un autre endroit.
    La deuxième hypothèse je l'ai lue sur un site internet en recherchant des photos...je n'ai jamais autant ris!
    Hypothèse n°2 Une des théories les plus controversées sur Jack l'Eventreur fût faite dans le livre publié en 1978 : JACK L'EVENTREUR : LA SOLUTION FINALE. Dedans, Knight tisse une tapisserie fascinante sur une conspiration impliquant virtuellement chaque personne qui a été suspectée d'être l'Eventreur, en y ajoutant une nouvelle. Cette conspiration de Knight est devenue la théorie la plus populaire sur l'Eventreur.

    Un homme nommé Walter Sickert connaissait l'existence d'un mariage secret entre Eddy (c'est ainsi que le prince se faisait appelé a l'extérieur) et une pauvre fille de confession catholique appelée Alice Mary Crook.
    Les enquêteurs ne purent prouver l'évidence de ce mariage ou trouver le nommé Sickert. Embarrassés, ils revinrent voir leur contact de Scotland Yard qui leur révéla que les détails donnés étaient légèrement faux (apparemment pour tester leurs intentions) ; il leur donna ensuite l'adresse et le numéro de téléphone du fils de Sickert. Les journalistes le traquèrent et purent entendre une incroyable histoire.
    Le père de Joseph Sickert était un peintre célèbre, nommé Walter Sickert. Il vivait dans l'East End au moment des meurtres. Joseph conta brièvement une histoire dans laquelle Eddy, alors qu'il sortait anonyme comme M. Tout-le-monde guidé par son père, rencontra une fille qui s'appelait Annie Elizabeth Crook dans un bar. Eddy mit la fille enceinte et tout les deux vivèrent très heureux jusqu'à ce que la reine sache sur son petit-fils ce qui la rendit furieuse. Elle exigea que la situation soit circonvenue, puisqu'Annie était non seulement une fille du peuple mais en plus une catholique. Joseph expliqua que le gouvernement était à cette époque très instable et la nouvelle de la montée possible d'un héritier catholique sur le trône aurait vraisemblablement pu causer une révolution. La reine Victoria demanda à Lord Salisbury, son premier ministre, de résoudre cette affaire. Salisbury ordonna un raid sur l'appartement de Cleveland Street.Eddy et Annie furent emmener dans des calèches séparément. La petite, une enfant nommé Alice Margaret, fut escamotée.
    Salisbury demanda ensuite l'aide de Sir William Gull qui était le physicien personnel de la reine. Selon Walter Sickert, Gull fit entrer Annie dans son hôpital et fit des experiences sur elle, causant une perte de mémoire, la rendant épileptique, la faisant progressivement tomber insane. L'histoire se serait terminée là s'il n'y avait pas eu Mary Kelly.
    Kelly fut trouvée par Walter Sickert dans l'un des hospices de bienfaisance elle devint trés vite nounou de la petite Alice et Alice était supposée être à elle lorsqu'un nouveau raid eut lieu. Désespérée, Mary mit l'enfant chez les sœurs et s'enfuit se cacher dans l'East End, sombrant dans l'alcool et la prostitution.
    Seul problème c'est que Mary était au courant de toute l'histoire sur le prince Albert et commença à le crier partout. Aussi, bientôt, plusieurs de ses amies firent pression sur elle pour qu'elle fasse du chantage au gouvernement pour de l'argent. Ces amies étaient Polly Nichols, Liz Stride, et Annie Chapman. Quand Salisbury eût vent de la menace, il fit appel à Gull une nouvelle fois.
    Gull débaucha le cocher John Netley, qui avait souvent convoyé le prince dans ses sorties nocturnes vers l'East End, et il mit vite au point un plan qui devait les débarrasser des femmes gênantes leur donnant ainsi une leçon. A deux, avec John Netley, ils créèrent Jack l'Eventreur comme symbole de Franc-maçonnerie. A cette fin, ils requirent l'aide de Sir Robert Anderson qui était connu pour avoir perpétré des crimes et agit comme lookout durant les meurtres.
    Le pauvre avocat, Montague Druitt fut choisi comme bouc émissaire de l'affaire et il fut tué a cause de ça. La fille, Alice Margaret, grandit à l'abri chez les nonnes et ensuite, par d'étranges concours de circonstances épousa Walter Sickert et donna naissance à Joseph.
    Joseph déclara que son père était fasciné par les meurtres et se sentait très coupable de tout cela. Walter Sickert, après tout, était celui qui avait présenté Eddy à Annie et vu qu'il ne pouvair rien dire, il peignit certains de ses détails dans ses plus célèbres peintures.
    Netley fut recherché par un"mob" (j'ignore ce que ça veut dire) en colère après avoir essayé de s'enfuir sans succès avec Alice Margaret dans sa voiture peu après les meurtres. Et ensuite netley se noya dans la Tamise.
    Les journalistes furent surpris que personne n'aient pensé à enquêter de la sorte.

    Contradiction: Je n'ai jamais autant rit qu'en lisant ça! De 1 walter sickert n'avait pas de fils (car il a subit une opération étant plus jeune qui l'aurait rendu stérile ou l'aurait même rendu empêché d'avoir une quelcquonque relation sexuel et c'est un des rares fait juste dans le livre de P.Cornwel). De 2 Walter Sickert ne connaissait probablement pas Sir Albert Victor. De 3 il n'a pas épousé Alice. De 34 Netley ne c'a pas tenté de s'enfuir avec Alice alors qu'il se faisait poursuivre par je sais pas trop quoi et il ne c'est pas noyé dans la tamise. De 4 Montague n'a pas été assassiné mais c'ets plutot suicidé.
    En bref, c'est encore pire que le livre de P. Cornwel. On dirait que l'auteur a pris les supsects les plus connu de l'affaire des soi disante preuve et a tout mis dans un mix soupe!Désolé mais cette histoire c'est plutot dalas.
    Hypothèse 3: :Albert Victor avait la syphilis et devenait fou.Il correspond a la description des témoins.Il était chasseur , familier avec les couteaux. Il a été cité dans le journal du Dr Gull...
    <h2-title></h2-title> <h2-title></h2-title>Montague John Druit
    Montague John Druit
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>Montague John Druitt -Diplômé de l'Université de Winchester et grand sportif, fut découvert noyé dans la Tamise le 31 décembre 1888. Il est considéré par beaucoup comme un suspect potentiel. Même si son cas est suffisamment intéressant, il y a trés peu de choses qui assure de sa culpabilité.
    En 1885, le père de Druitt décède d'une attaque cardiaque, lui laissant plus de 16.000 Livres. Le sort le frappe encore en juillet 1888, sa mère Anne frappé d'une maladie mentale est internée dans un asile.
    Le 31 décembre 1888 Henri Winslade, un marin du chalutier le Thomeycroft vit 1 corps flotter dans le fleuve.IL le repêcha et avertit ensuite les autorités. Le Brigadier George Moulston fit un inventaire complet des possessions du cadavre.

    4 grosses pierres dans chaque poche
    2 Livres 17 shilling 2 penny de monnaie
    Un chèque de 50 Livres et un autre de 16
    Un montre en argent et une chaîne en or terminée par une guinée en forme de sceau
    Une paire de gants d'enfant
    Mouchoir blanc
    un billet de demi-saison Première Classe Blackheath-Londres
    un billet de retour d'Hammersmith à Charing Cross daté du 1er décembre 1888
    Selon le témoignage de William, frère du mort (il identifia son corps), Druitt venait d'être renvoyé de son poste à l'école de Blackheath pour une raison inconnue (pensez aux gants d'enfant !). Certains auteurs ont avancé comme vous venez de le penser que Druitt avait probablement des penchants pédérastes (stricto sensu, en ce cas), et qu'il avait molesté quelques jeunes étudiants.Conjecture ou non ? Rien n'a transpiré depuis sa mort, pas de procès ou de déclaration publique, il est vrai qu'afficher ce genre de pratique était condamné et passible d'ailleurs de prison (sic Oscar Wilde). La date de sa démission est troublante.
    Selon cette hypothèse, c'est le 30 novembre que Druitt a démissionné ce qui justifirait son suicide? Le 30 novembre était un vendredi, référons-nous à ses confessions: "depuis vendredi, j'ai l'impression que je deviens aussi malade que mère, et le mieux pour moi est de mourir". De plus,les deux chèques de 50 et 16 Livres, laisse penser qu'il s'agissait là de montants afférants à sa démission. Enfin, il y avait le billet inutilisé pour aller d'Hammersmith à Charing Cross daté du 1er décembre.

    Pourquoi vouloir se suicider ?
    La première raison est peut-être due à ses implications sexuelles; la seconde au fait que son vice une fois découvert, il ne pourrait plus assumer socialement ; ou en troisième lieu, on peut penser plus aisément que sa folie le gagnant, il avait peur de ne pouvoir s'arrêter. La mort de son père en 1885 et l'internement de sa mère six mois avant sa mort ont peut-être pesés sur sa santé mentale héréditairement apparemment faible. Sa mère Anne Druitt décéda par la suite à l'asile de Manor House Asylum à Chiswick en 1890, souffrant de dépression et de crises paranoïaques. Elle tenta de se suicider par overdose de laudanum (dérivé de l'opium trés utilisé en médecine au XIXe siècle, plaçant progressivement les patients sous dépendance avec tous les symptômes coercitifs des drogues). Avant la mort de sa mère, sa soeur essaya de se suicider alors que la soeur la plus âgée de Montague se jeta quant à elle par la fenêtre. Joyeuse famille ! Trés représentative de la Gentry britannique Victorienne, n'est-ce pas, ou de la famille Adams.
    Enfin bref, je m'égare de mon sujet.
    La plus grande part de l'argumentation de la culpabilité de Druitt est due à une déclaration faite par l'inspecteur MacNaghten dans son memorandum devenu célèbre, qui fait référence à Montague selon ces termes :
    J'ai toujours eu de fortes présomptions sur lui, et plus j'y pense, plus je m'en convains . Il est vrai,cependant, qu'on ne saura jamais la vérité qui repose au fond de la Tamise, du moins si j'ai raison.
    La description de ce suspect diffère légèrement du mémorandum de Macnaghten et des archives dûment enregistrés à Scotland Yard disant ceci :
    Mr. M.J. Druitt un docteur âgé de 41 ans environ issu de bonne famille, disparut au moment du meurtre de Miller's Court, son corps fut trouvé flottant dan la Tamise le 31 décembre soit 7 semaines après ledit meurtre. Le corps était dans l'eau pense-t-on depuis 1 mois, ou plus - sur lui on trouva un billet pour Blackheath-Londres. Selon des informations confidentielles, je crois pouvoir dire que sa famille soupçonnait cet homme d'être le meurtrier de Whitechapel.
    D'évidence Druitt est considéré par beaucoup comme l'éventreur. En fait, la seule "preuve" possible de sa culpabilité est sa ressemblance avec le portrait-robot réalisé à partir de témoignages:Trois témoins décrivirent l'éventreur avec une moustache (Druitt alors en portait une), même si les jeux d'ombres, dans la nuit et le brouilllard londonnien dans ces quartiers mal éclairé, peuvent tromper. Ainsi certains parlaient d'une moustache noire, ,brune ou blonde. Druitt était d'une apparence respectable.Tous les témoins sauf Lawende (qui dit que le suspect a l'apparence d'un marin) étaient conforme à cette première idée.
    Un autre indice est une déclaration faite quelques mois après la mort et la cessation des crimes.
    En mars 1889 , Albert Backert, un membre haut placé du comité de vigilance de Whitechapel, avait crié son déplaisir sur le fait "qu'il semblait y avoir trop de suffisance dans la force seulement parce qu'il n'y avait pas eu de meurtre depuis des mois."
    Les officiers responsable de sa plainte, lui dire qu'il pourrait lui faire des révélations s'il pouvait se taire. Ainsi parle-t-il :
    Bêtement, j'ai accepté. On me suggéra dont que
    le comité de Vigilance et ses patrouilles devrait être
    dissous parce que la police était plus que sure que l'éventreur
    était mort. Je protestais que, si je devais être porteur du secret,
    je devrais avoir plus d'information que cela.
    "Il n'est pas nécessaire que vous en sachiez plus",'
    m'a-t-on dit. 'L'homme en question est mort. Il a été repêché
    dans la Tamise il y a deux mois et cela ne pourrait que
    causer de la douleur à sa famille si l'on en disait plus que ça.

    Contradiction: Montague avait 31 ans et n'était pas médecin tout comme le disait backert.
    Voila comme dans le restes de l'enquête sur jack l'eventreur tout n'est que supposition...
    <h2-title></h2-title> <h2-title></h2-title>Dr Roslyn Donston
    Dr Roslyn Donston
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>Le Dr Roslyn Donston fait aussi partie de la liste des suspects des crimes de Whitechapel. Voila les élement qui peuvent être avancé comme preuve:-il avait des connaissance médicale
    -il avait la force de commettre les meurtre a cette époque
    -il était sataniste (il a aussi suivi des études d'occultisme) mais ça ne veut pas dire que pour autant il etait jack l'eventreur cependant l'on pourrait dire que d'un point de vue psychologique son adoration pour le diable l'ait poussé a décrèter que les malheureuse de Whitechapel ne méritait pas de vivre et qu'elle ne méritait que les flammes de l'enfer...
    - ses amis déclarait qu'il était jack l'eventreur
    -il était sous l'emprise de la drogue et de l'alcool... c'est un élement qui peut intervenir en sa faveur et non car quelqu'un qui est sous l'influence de substance illissite ne pourra pas fuir la police comme jack le fit (cependant les services de police étant ce qu'il était c'est peut être faisable qui sait?). Et cependant l'emprise de ses substance ont peut être provoquer ce comportement compulsif et violent qui entraina ce carnage...
    -il écrivit un article très détaillé et d'une précision étonnante sur les meurtes de whitechapel.
    -il vivait a whitechapel a l'époque des meurtres

    Le fait que ce soit Donston le meurtrier pourrait expliqué le fait que le meurtrier aie arrèté les meurtres après Mary jane kelly pour la simple et bonne raison qu'il n'était plus en état de les commetres , sa santé s'étant détériorée en raison d'un emploi excessif de chloral hydrate.
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>juif, ou tout du moins d'apparence sémite de par son profil.

  • Commentaires

    1
    heroewolf
    Dimanche 4 Avril 2010 à 12:13
    Mes 3 idées :
    1) Jack l'éventreur a été traumatiser par ces prostitués dans son enfance et il a decider de se venger, il n'avait rien de celebre.
    2) pareil que la 1) mais il etait celebre
    3) Le dernier suspect a la fin du texte colle avec l'affaire.
    2
    PRALINES1 Profil de PRALINES1
    Dimanche 4 Avril 2010 à 16:50
    ok bisous
    3
    jennaalie
    Dimanche 26 Septembre 2010 à 13:57
    donc en gros jack l'éven'. c'est le Dr donston R. ? Et comment ca se fait que toutes ces infos sont pa dans wikipedias?
    4
    jennaalie
    Dimanche 26 Septembre 2010 à 13:59
    donc en gros jack l'éven'. c'est le Dr donston R. ? Et comment ca se fait que toutes ces infos sont pa dans wikipedias?
    5
    PRALINES1 Profil de PRALINES1
    Dimanche 26 Septembre 2010 à 14:46
    ah ca trouver sur le net bisous bon dimanche
    6
    PRALINES1 Profil de PRALINES1
    Dimanche 26 Septembre 2010 à 14:46
    bisous
    7
    jennaalie
    Lundi 27 Septembre 2010 à 14:42
    donc si j'ai bien compris tout ce qui est écrit vers le bas a partir de la moitie de la page c'est pas la verité? C'est inventé juste? Vu que si ce serait vrai ces restes d'infos seraient écris dans wikipédia... Explique please (: :$ et sinon les autres thèmes dans ce site, c'est vrai? Je ne crois pas aux fantômes hahahaha et ces cranes de cristal?! Comme si c'était vrai qu'ils parlaient là... --' et aussi la maison sanglante j'ai vu ca dans wikipedia mais ces des couilles pk les gens inventent des histoires pr dire que c'est vrai? Et pk mettre ca dans wikipédia? :O en tout cas jack n'est pas inventé je sais haha (: tu peux me dire si c'est vrai les autres thèmes? Sauf rubrique légendes que je sais que c'est totalement faux mdr' sinon j'adore trop ton site pardon, "votre" site (:
    8
    SYLVIE
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 15:38
    Une nouvelle théorie vient de faire son apparition . Elle nous a été révélé le 8 Octobre dernier par Maitre Gilbert Collard sur RTL . Il s'agirait en fait d'une vengeance . Le meurtrier ayant tué les prostituées pour se venger de l'une d'entre elles qui aurait eu des rapports avec son petit ami, le détournant ainsi de lui. Ce qui explique pourquoi lors de l'assassinat de sa dernière victime, l'Eventreur est parti avec le coeur de celle-ci ( tout un symbole) . Son arrière petite nièce interrogée par Jacques Pradel détiendrait plus d'une trentaine de preuves accusant son oncle . Je suis impatiente de les connaitre . Il faut avouer qu'il y a de nombreux faits troublants: Les policiers avaient remarqué 2 V qui forment un W sur les paupières de la 4ème victime, Catherine Eddowes, or le prénom de ce suspect est William . Tous les spécialistes s'accordent à dire que l'Eventreur vivait à proximité de l'endroit où les meurtres avaient été commis et cet homme habitait à Commercial Street à deux pas du lieu des meurtres, etc. .Allons nous enfin savoir qui était le célèbre meurtrier de Whitechapel .
    9
    PRALINES1 Profil de PRALINES1
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 18:27
    merci pour ce com
    bisoussssssssss
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :