• La Mère Chaperon Rouge

    La Mère Chaperon Rouge

    Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

    Dans la ville de Camden à Londres, il y a un Pub maintenant appelé le World’s End (Bout du Monde), mais qui fut pendant longtemps la célèbre auberge Mother Red Cap. En effet, 250 ans auparavant c’était le vieux cottage d’une fameuse diseuse de bonne aventure du 17e siècle, la Mère Chaperon Rouge (Mother Red Cap), aussi connue sous le nom de Mère Damnable.

    Son vrai nom était Jennie Bingham, du moins Bingham était le nom de son père, ce dernier fût accusé d’avoir tué une jeune fille à l’aide de la magie et fut pendu pour ce crime. Jennie eu un enfant à l’âge de 15 ans avec un homme du nom de George Gipsy. George fut également pendu à Tyburn, mais cette fois pour vol de moutons. Elle eu ensuite une nouvel amant du nom de Darby. Ce dernier disparu après un mois de disputes ménagères et fut retrouvé dans le four, brûlé vif.

    Elle fut jugée pour son meurtre, mais fut acquittée car un témoin déclara qu’il vit souvent la victime prendre refuge dans le four pour échapper à la mauvaise langue de sa concubine. Dès lors, il pouvait bien avoir été brûlé par accident. Elle devint alors une sorte d’hermite et était parfois aperçue dans les petits sentiers et les haies à la collecte d’herbes et des baies.

    Au cours de la guerre civile, elle donna refuge à un fugitif, qui frappa une nuit à sa porte la suppliant de lui donner un toit. Mais c’est plusieurs années qu’il resta avec Jennie et ce en dépit des disputes permanentes. Lorsqu’il mourut, on chuchota qu’elle l’avait empoisonné, mais rien ne fut jamais prouvé.

    Le nom Chaperon rouge reste un mystère car elle était toujours portait toujours une coiffe grise et un châle de la même couleur, son énorme chat noir n’étant jamais loin derrière elle. Dès lors, les gens étaient convaincus qu’elle était une sorcière, et la plupart avaient trop peur de s’approcher d’elle, ses seuls visites étant une prostituée du nom de Moll Cut-monnaie ainsi que les personnes désireux de connaître leur futur ou simplement être guéris par son étrange breuvage.

    La nuit de sa mort, les gens ont déclarés avoir vu le diable lui-même rentrer dans son cottage, mais jamais personne ne le vit ressortir. Elle fut retrouvé le lendemain matin, assise près du feu sans vie, le chat dormant à ses côtés.

    De toute évidence, la Mère Chaperon Rouge n’était pas une sorcière, mais simplement une alcoolique qui concoctait son propre spiritueux et s’amourachait de n’importe quel homme avec la même passion qu’elle. Elle était en fait comme beaucoup de femmes de notre époque.

    La deuxième Mère Chaperon Rouge était beaucoup plus gaie. Elle transforma le cottage en auberge, où la bière faite maison avait bonne réputation. Comme Jennie la première Mère Chaperon Rouge ne fut jamais mariée, tout laisse à penser que c’est sa fille (cette enfant qu’elle eu a l’adolescence avec George Gipsy) qui hérita du cottage et ainsi que de la recette du fameux breuvage de la Mère Chaperon Rouge.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :