• Malédiction sur la voiture de Jean Dean

    Malédiction sur la voiture de Jean Dean

    Sa mort



    Après avoir roulé presque 4 heures, James Dean allait traverser Cholame, une petite ville de Californie. À ce moment-là, un jeune étudiant, Donald Turnuspeed, arrive de la route 41; James Dean, lui, est sur la US Highway 466. Le jeune étudiant coupe la priorité et James tente de contourner la voiture : il n'y arrivera pas. C'est le choc, les deux voitures se rentrent dedans, mais les secours arrivent tout de suite: deux policiers ont été témoins de la scène. Le passager de la voiture de James Dean, son mécanicien Rolf Wutherich, est projeté de la voiture mais ne subit que quelques blessures légères, le jeune étudiant s'en sort, lui aussi, avec seulement quelques hématomes. James Dean, quant à lui, meurt sur le coup. Sa mort fut annoncée à 17h59 exactement.

    Contrairement à ce que tout le monde disait, James ne roulait pas excessivement vite, à peine à 88 km/h, c'est l'étudiant qui roulait trop vite. James Dean venait juste de terminer le tournage de Giant (Géant). Ironie du sort, une clause de son contrat lui interdisait les courses automobiles ou les conduites dangereuses durant toute la durée du tournage.

    Il est enterré aujourd'hui dans le Park Cemetery à Fairmount.

    L'étudiant qui avait coupé la priorité à James mourut, lui, d'un cancer en 1995.

    Porsche 550 Spyder

    C'est en 1955 que James Dean acquiert une des 90 Porsche 550 Spyder, qu'il surnomme "Little Bastard" ("p'tit bâtard"). Après sa mort, cette voiture est devenue célèbre malgré elle, car elle n'a pas seulement tué James, mais également quelques autres personnes dans les années qui suivirent.

    Beaucoup de gens crurent que le véhicule de l'acteur était maudit. Georges Barris, qui a personnalisé la voiture de James, achète l'épave du véhicule 2500 $ et se fracture la jambe quelques temps plus tard.

    Peu après, il vend le moteur et la transmission aux physiciens Troy McHenry et William Eschrid. En faisant la course l'un contre l'autre, l'un meurt en percutant un arbre après avoir perdu le contrôle de sa voiture, tandis que l'autre est sérieusement blessé après que la sienne ait quitté la route.

    Barris vend les pneus de la voiture : ils causent un accident de voiture à l'acheteur, et ce malgré le fait qu'ils soient en bon état.

    Deux jeunes essayent de voler la voiture mais l'un d'eux, en prenant le volant de la Porsche, s'ouvre le bras à cause d'un morceau de métal déchiqueté. Plus tard, un autre homme est blessé en essayant de voler le siège du conducteur couvert de sang. Enfin, Barris décide de cacher la voiture, qui est récupérée par la California Highway Patrol pour l'exposer à titre d'exemple sur les accidents de la route.

    La première exposition a connu un désastre: en effet, un incendie se déclare dans le local et seule la voiture en sort indemne. La deuxième, dans un lycée, a une autre conséquence : la voiture tombe et casse la jambe d'un étudiant. Sur la voie menant à Salinas, le camion qui transporte le véhicule a un accident et le conducteur est blessé, uniquement à cause de la Porsche. À deux autres occasions, la voiture s'est 'échappée' des camions sans causer d'accidents graves, mais en brisant le pare-brise d'un véhicule.

    Finalement, en 1959, ce fut la dernière exposition de la voiture en onze pièces, car en 1960 elle disparut mystérieusement avec le camion dans laquelle elle était. On n'a plus jamais revu "Little Bastard".

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :