• Mothman-L'homme papillion/phalène

    Mothman-L'homme papillion/phalène
    .: BIENVENUE :.
    <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container> <div-container></div-container>
    Bienvenue a vous sur mon blog aux histoires mysterieuses.


    Bonne lecture et bonne visite
     

    Mothman-L’homme papillion/phalène
    <div-container></div-container> <div-container></div-container>
    L'homme-papillon ou homme-phalène est une créature ailée mystérieuse qui aurait été observée dans plusieurs pays, notamment à Point Pleasant dans l'État de la Virginie-Occidentale, aux États-Unis, en 1966. Connue outre-atlantique sous le nom de Mothman, cette créature mythique, photographiée à quelques reprises, semble apparaître durant les derniers instants précédant une catastrophe.Histoire :
    La première apparition de l'homme phalène n'est pas datée. On sait cependant que cette créature a été observée et décrite de façon identique dans de nombreux pays, notamment en Chine, en ex-URSS, au Chili, en Géorgie, et dans de nombreuses régions du Moyen-Orient. La multiplicité de ces signalements, dont les premiers rapportés remontent au début du XIXe siècle, conjuguée à des descriptions étonnamment similaires, complique les analyses des chercheurs.

    L'une des plus incroyables apparitions datées de l'homme-phalène remonte au 12 novembre 1966. Ce soir-là, cinq hommes préparaient une tombe dans un petit cimetière près de Clendenin en Virginie-Occidentale (États-Unis), lorsque ce qu'ils décrivirent comme une « forme humaine brunâtre avec des ailes » prit son envol depuis un bosquet à proximité des lieux et passa au-dessus de leurs têtes. Toutefois, cette apparition ne fut pas tout de suite rendue publique ; elle ne fut reprise que trois jours plus tard par les médias américains.

    Cet évènement allait être suivi de nombreux autres, toujours localisés dans la région. Tard dans la nuit du 15 novembre, deux jeunes couples mariés de Point Pleasant, Roger et Linda Scarberry ainsi que Steve et Mary Mallette, sortirent se promener en voiture. Ils passèrent devant une usine de fabrication de TNT (datant de de la Seconde Guerre mondiale) à environ 11 kilomêtres à l'extérieur de Point Pleasant (à 10 kilomêtres de McClintic Wildlife Station), lorsqu'ils aperçurent deux étranges lueurs rouges dans l'obscurité, à côté d'un vieux réservoir proche de la clôture de l'usine. Ils s'arrêtèrent et furent impressionnés de voir qu'il s'agissait d'yeux brillants provenant manifestement d'un gros animal, « de forme humaine, mais plus gros, peut-être six et demi ou sept pieds de hauteur (2m10 environ) ; avec de grosses ailes rabattues sur le dos », selon Roger Scarberry. Terrifiés, les deux couples prirent la fuite en direction de la Route 62. En prenant la sortie, ils virent encore la créature, qui se tenait sur le bas-côté de la route. Elle écarta ses ailes et s'envola, en prenant en chasse l'automobile. Les témoins affirmèrent avoir tenté de prendre de vitesse la « chose » en roulant jusqu'à la vitesse de 100 miles par heure (environ 160 km/h), mais sans succès : la créature les suivait toujours de près et « ne battait presque pas des ailes », selon leur témoignage. Lorsqu'ils approchèrent de la ville, la créature disparut. Ils se rendirent alors au palais de justice de Mason County et racontèrent leur histoire au député Millard Halstead, qui, questionné plus tard, aurait déclaré : « Je connais ces enfants depuis longtemps. Ils n'ont jamais eu de problème avec la justice et ils étaient vraiment apeurés cette nuit-là. Je les ai pris au sérieux ». Il se rendit sur les lieux de l'observation, mais ne trouva aucune trace de l'étrange créature.

    La nuit suivante, le 16 novembre, les citadins locaux, armés, organisèrent une battue dans la zone environnante de l'usine de TNT pour tenter de dénicher la créature. M. et Mme Raymond Wamsley, ainsi que Mme Marcella Bennett et sa fille cadette Teena partaient en voiture rendre visite à des amis, M. et Mme Ralph Thomas, qui vivaient dans un bungalow parmi les “igloos” (structures en forme de dôme érigées pour le stockage d'explosifs pendant la Seconde Guerre mondiale) près de l'usine de TNT. Les igloos n'étaient pas vides, quelques-uns appartenaient au comté, d'autres à des entreprises qui s'en servaient comme espace de stockage. Aussitôt sortis de la voiture, ils virent une figure apparaître derrière l'automobile en stationnement. C'est à cette endroit qu'eut lieu la deuxième observation de l'homme phalène. Mme Bennett déclara plus tard que c'était comme si cette “chose” se relevait lentement du sol, large et grise, avec des yeux rougeoyants. Pendant que Wamsley téléphonait à la police, la créature avança sous le porche de la maison et les dévisagea au travers de la fenêtre.

    Le 24 novembre, quatre personnes virent la créature voler au dessus de la zone de l'usine TNT. Le matin du 25 novembre, Thomas Ury, qui conduisait sur la Route 62 au nord de l'usine, dit avoir vu la créature se tenir dans le champ près de la route, ouvrir ses ailes et décoller, en suivant son automobile alors qu'il filait vers Point Pleasant pour relater l'évènement au shérif.

    Le 26 novembre, Mme Ruth Foster de Charleston Virginie-Occidentale, banlieue de St. Albans, dit avoir vu ce qu'on appelait déjà le mothman (homme-phalène) se tenir sur sa pelouse, mais il n'était plus là lorsque son beau-frère vérifia. Le matin du 27 novembre, la créature poursuivit une jeune femme près de Mason, Virginie-Occidentale, ce qui fut rapporté de nouveau à St. Albans la même nuit par deux enfants.

    L'homme-phalène fut aperçu une autre fois le 11 janvier 1967, et encore à plusieurs reprises dans l'année. Il faut cependant considérer avec prudence les derniers témoignages, du fait de l'influence des premières observations sur la population: dans une atmosphère américaine prise de fièvre de l'irrationnel, et particulièrement pour la vie extra-terrestre, les derniers cas survenus à Point Pleasant semblent peu fiables.

    Le 15 décembre 1967, l'autoroute 35 reliant Point Pleasant, (Virginie) et Kanauga, (Ohio) proche du lieu des apparations, s'effondre dans la rivière Ohio, tuant 46 personnes, dont Marvin Wamsley.

    Pour les observateurs, l'effondrement du pont semble être en lien étroit avec les apparitions de l'homme-phalène : une des premières théories avancées suppose que la créature jouait, par ses apparitions successives à proximité du lieu de la catastrophe, le rôle d'annonciatrice de l'imminence du drame.

    Un livre de John A. Keel et un film de Mark Pellington (avec Richard Gere, Laura Linney, Will Patton...) traite des évènements de Point Pleasant : La Prophétie des Ombres (The Mothman Prophecies).

    New York, 11 septembre 2001 Le jour tristement célèbre où les États-Unis sont entrés dans la terreur et où des milliers de gens ont perdu la vie dans l'effondrement du World Trade Center à New York est marqué par des témoignages rapportant la présence de l'homme-phalène à proximité des lieux du drame. Une étonnante photo de la créature a même été prise par le photographe Steven Moran, qui couvrait un tournage de la chaîne WTC et prenait à cet instant sur Greenwich Street des clichés des opérations de secours suite aux attentats. Les experts n'ont pu à ce jour confirmer ou infirmer l'authenticité du cliché

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :